sauna_md_9384_FrancescaPalazzi-low.jpg

© Francesca Palazzi

Saunå

Save the planet, kill yourself

A l'occasion d'un sommet environnemental, deux jeunes couples au bord de la crise de nerfs se retrouvent confinés au fin fond d'un fjord norvégien. Valéria, Michel, Jeanne et David veulent sauver la planète. Et sauver leur peau. Dans la chaleur artificielle du sauna, ils éliminent les toxines et les idées noires. Décomplexées, leurs chairs nues révèlent leurs ambitions contradictoires. 

Après quoi, ils sont devant un choix : faire l’aveu de leur impuissance ou sauver la planète. Ce qui revient au même. Au fond, ils se sentent trahis, par les politiques, par les traders, par le bonheur promis en kit. Alors ils trahissent à leur tour. Mais ne vaudrait-il pas mieux se détruire et faire place nette pour que la nature reprenne ses droits ? En quelque sorte, faire acte de piété naturelle ?

Avec humour, Saunå attise les tensions qui se créent entre des aspirations intimes, individuelles et des ambitions collectives qui supposent un engagement pour l’intérêt public. 

Save the planet, kill yourself !

Distribution

Création

Théâtre du Loup, Genève 26 novembre – 8 décembre 2013

Conception et mise en scène

Adrien Barazzone

 

Jeu

Claire Deutsch

Nissa Kashani (à la création)

Léonard Bertholet

Simon Guélat

Diane Müller (à la reprise)

 

Création sonore et musiciens live

Franziska Staubli

Martin Perret

 

Création lumières

Antoine Friderici

 

Régie et reprise

Matthieu Baumann

 

Création vidéo

Lionel Baier

 

Son

Jean Keraudren

 

Aide technique et vidéo

Ledicia Garcia

 

Construction décor

Toche

 

Infographie

Saféia Monnard

 

Coproduction

Théâtre du Loup, Genève

Arsenic – Centre d'art scénique contemporain, 

Lausanne

 

Soutiens

Ville de Genève

République et canton de Genève

Loterie Romande

Fondation Nestlé pour l'Art

Fondation Ernst Göhner

Commune de Collonge-Bellerive

Tournée

Arsenic, Lausanne 3 – 7 juin 2014 

Photos

© Francesca Palazzi

Teaser

Revue de presse