Le jazz de Matisse

(ni fleurs, ni couronnes)

Il existe d'étranges coïncidences. Parfois les jours de fête sont aussi ceux du deuil. Il arrive que la foire aux fleurs s'organise sur les ruines d'une nuit triste.

Ces matins-là, les communautés veillent sous le grand chapiteau: artisans, athlètes, penseurs, équilibristes, morts ou vifs, tous dialoguent en mouvement. Ils interrogent leur foi, leur joie et leur faculté à semparer du réel. Ils parlent de la beauté des fleurs. Rien que pour ne pas les voir se faner. 

Prenant pour point de départ les textes et les collages de Jazz, bal(l)ade réflexive et colorée imaginée par Matisse, « Ni fleurs, ni couronnes » est conçu comme un rendez-vous. Au carrefour de plusieurs disciplines, musique, arts scénique et décoratif, au croisement de différentes formes, le spectacle explore et s'empare de la matière des gouaches découpées.

Conception et mise en scène

Adrien Barazzone

 

Collaboration à l'écriture et jeu

Charlotte Dumartheray 

Géraldine Dupla

Cédric Leproust

et

Baiju Bhatt (violon) 

Olga Trofimova (trombone)

Jean-Alexis Montignies (chant) 

Martin Perret (batterie)

Camille-Alban Spreng (piano) 

Jérémie Stricker (vibraphone) 

Timothy Verdesca (basse)

 

Décor

Amy Chabot

Gabrielle Chesaux

Morgane Coeytaux

Ella Fantoli

Julie Halil

Léo Piccirelli

Jonathan Schaffner

Camille Sierro

Lauranne Silberstein

 

Sous la direction 

d'Adrien Moretti

 

Création lumières

Gazus Gagnebin

 

Une création de la Haute Ecole de Musique 

de Lausanne HEMU Jazz, 

l'Ecole Supérieure d'Arts Appliqués de Vevey, 

et La Manufacture 

– Haute école de théâtre de Suisse romande,

inspirée du livre Henri Matisse, 

Les papiers découpés. 

Dessiner avec des ciseaux 

de Gilles Néret et Xavier-Gilles Néret. 

Ed. Taschen

Création
Montreux Jazz Festival
Montreux Palace
Juillet 2011 

Photos

© Odile Meylan

Adresse

 

L'Homme de dos

46, av. de la Roseraie

1205 Genève

 

Newsletter

Contact

 

lhommededos[at]gmail.com